Comment choisir son assurance trottinette ?

Les trottinettes connaissent aujourd’hui un grand succès auprès des Français en raison de leur praticité et de leur côté écologique. Toutefois, tout conducteur, afin de conduire paisiblement son engin, doit souscrire une assurance. Comment choisir alors son assurance pour trottinette ? Voici quelques astuces pour vous aider à faire un choix optimal.

Choisir en fonction du type d’assurance souhaité

Le premier critère à considérer est bien évidemment le type d’assurance que vous souhaitez souscrire pour votre trottinette. Pour ce faire, vous devez déterminer en amont vos besoins, mais également tenir compte de votre engin. S’il s’agit d’une trottinette manuelle, vous n’êtes pas obligé de prendre une assurance spécifique. Votre contrat d’assurance responsabilité civile ou multirisques prend généralement en compte la couverture des véhicules tels que les skateboards, trottinettes, vélos…en cas d’accident ou de vol. Par contre, si vous avez une trottinette électrique, la souscription d’une assurance est obligatoire. En effet, ce type de trottinette est considéré comme un véhicule à moteur terrestre.

Si vous souhaitez l’utiliser par exemple pour vos déplacements uniquement dans votre quartier, il vous suffit de souscrire une assurance responsabilité civile (RC). Elle vous couvre en cas de dommages causés au tiers. Par contre, si vous allez vous déplacer avec votre trottinette électrique pour faire vos courses ou pour aller au travail, il vous faudra une assurance multirisque. Cette garantie complète couvre les dommages causés à votre engin, mais également les dommages corporels causés à autrui.

Elle inclut notamment la garantie individuelle accident. Cette dernière couvre les dommages corporels du conducteur en cas d’accident de la route, de chute. Elle prend également en compte la couverture de certains frais médicaux. Vous avez également la garantie assistance qui permet au conducteur d’avoir une aide lorsqu’il y a des problèmes avec votre trottinette. Cette aide peut prendre la forme d’un remorquage de votre engin ou le prêt d’un autre en cas de panne.

Choisir en fonction des extensions de garanties

Autre critère pour choisir son assurance pour trottinette concerne les extensions de garanties. Pour bénéficier d’une protection complète pour votre engin et pour vous-même, outre l’assurance responsabilité civile, il est conseillé de souscrire des garanties supplémentaires. En effet, avec une extension de garantie, vous pouvez bénéficier des dédommagements lorsque vous subissez des dégâts corporels et matériels. Parmi les offres que vous avez sur le marché, il y a la protection juridique. Elle permet au conducteur de bénéficier d’une assistance juridique ou d’un accompagnement en cas de litige qui pourrait survenir pendant l’utilisation de votre moyen de déplacement.

Vous avez également la garantie contre les dommages matériels qui couvre les dégâts subis par votre trottinette. Elle prend en charge notamment vos frais en cas de vandalisme, de dégâts provoqués par une collision, etc. Certaines compagnies d’assurances proposent également une assurance deux roues motorisées au même titre qu’un scooter ou une moto. Il est donc important de choisir un assureur qui vous donne la possibilité de souscrire les garanties complémentaires que vous souhaitez. Ainsi, votre engin pourra bénéficier d’une couverture optimale.

Choisir en fonction de la qualité de la couverture

Parfois, il peut arriver que vous trouviez une assurance trottinette qui propose plusieurs extensions de garanties. Néanmoins, cette assurance peut renfermer de nombreux vices cachés. Pour éviter ces pièges, l’idéal est de prendre le temps pour lire dans les moindres détails le contrat d’assurance. Portez votre attention notamment sur les exclusions de garanties et sur le délai de carence.

Selon les compagnies d’assurances, ce délai peut prendre plusieurs mois. Aussi, il est conseillé de calculer le montant de vos remboursements en tenant compte de la valeur de l’engin et de son âge. Cela vous permettra de déterminer le montant exact de la franchise, c’est-à-dire le montant qui reste à votre charge lorsqu’il y a des dommages.

Tenir compte du coût de la prime d’assurance

En dehors de la qualité des garanties, il est bien évidemment important de prendre en compte le coût de la prime d’assurance. Pour ce faire, utilisez un comparateur de prix d’assurance pour trottinette. En effet, grâce à cet outil en ligne, vous pouvez faire une simulation en considérant votre budget, les garanties choisies, etc. Cela vous permettra de choisir le contrat qui convient à vos besoins et qui propose le meilleur prix. Autre avantage d’utiliser un comparatif est que l’outil met à votre disposition plusieurs offres qui correspondent à votre situation et à vos aspirations. Ainsi, vous pouvez comparer les différentes offres.

Cela vous permet également de gagner du temps puisque vous n’êtes pas obligé de faire le tour des compagnies d’assurances. Enfin, il faut rappeler qu’avant que votre assurance trottinette soit effective, vous devez obligatoirement porter votre casque. Aussi, vous devez notamment avoir une carte grise lorsque vous roulez à plus de 25Km/h avec votre trottinette.

En définitive, pour choisir une assurance trottinette, vous devez tenir compte de votre budget et de la qualité des garanties. Aussi, n’hésitez pas à recourir à un comparatif en ligne afin de choisir un assureur qui propose un meilleur ratio qualité/prix.